Faut-il acheter des bureaux ou les louer ?

achat de bureaux avec Jeulin Immobilier

Location ou achat de bureaux à Nantes ? Telle est la question. Bien souvent, la réponse à cette interrogation dépendra de critères évidents tels que le futur emplacement de votre entreprise, la surface disponible ou encore la nature de votre projet professionnel.

Reste maintenant à savoir concrètement quels sont les avantages et inconvénients de ces deux formules que sont l’achat et la location de bureaux.

Projet séduisant mais contraignant

En France, 30 % des entrepreneurs font le choix de l’achat de leurs propres bureaux. Pour ce faire, ils optent bien souvent pour le régime de la SCI (Société Civile Immobilière) bien que parfois, le chef d’entreprise achète aussi le bien en son nom. L’achat de bureaux versus la location de bureaux est une option intéressante dans la mesure où l’investisseur peut se constituer un patrimoine. De plus, cela octroie une certaine visibilité par rapport à certaines dépenses étalées dans la durée.

Néanmoins, un achat de ce type requiert tout de même une vision pertinente du développement de l’entreprise à long terme. Il ne faut pas que les salariés soient privés d’espace plus vite que prévu. De plus, les fonds alloués à un tel projet ne pourront pas être utilisés à des fins différentes.

La location de bureaux, option qui apporte souplesse et flexibilité

Lorsqu’il s’agit d’acheter des bureaux, les contraintes existent bel et bien. C’est pour cela que la location de bureaux est une solution à ne pas négliger. En 2018, les entreprises intègrent clairement les coûts de leurs bureaux à leurs frais généraux, et ce peu importe la taille de la société. S’il est nécessaire de bien lire les conditions du contrat de bail et de s’accorder le temps de la réflexion en cas de renouvèlement, la location de bureaux offre une souplesse et une flexibilité inéluctables.

D’ailleurs, la location est adaptée à tous les types de projets : le co-working permet ainsi aux petites structures de s’adapter sans engager de grosses sommes d’argent tandis que les baux commerciaux sont assortis d’une garantie qui protège le locataire pendant une durée de neuf ans.

 

Retour aux actualités