Réglementation RT 2012 : quelles sont les exigences de ce label ?

exigences de la réglementation RT2012

Vous avez investi, ou souhaitez investir dans l’immobilier neuf à Rennes et aimeriez que votre logement soit labellisé RT 2012 ? Pour que cela soit le cas, votre logement neuf doit respecter certaines exigences, notamment en termes d’isolation, élément qui joue un rôle majeur dans la performance énergétique d’un logement, et ce qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison.

Norme RT 2012 : qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert ?

La réglementation RT 2012 vise à limiter la consommation énergétique des immeubles neufs en saluant les qualités globales d’un bâti en matière d’isolation et de performance énergétique. Depuis l’adoption de la norme Réglementation Thermique 2012, l’ensemble des permis de construire a l’obligation de respecter un large panel d’exigences, lesquelles visent à réduire les déperditions énergétiques. Un tel dispositif est bien entendu avantageux pour l’acheteur : qui dit isolation et performance énergétique efficaces, dit réduction des charges.

L’attestation RT 2012 accompagne l’acheteur dans son projet

L’acheteur doit faire la demande de son attestation RT 2012 en même temps que la demande de permis de construire. Puis, une seconde attestation, cette fois-ci définitive, est produite une fois les travaux achevés. Lorsque la construction de logements neufs a lieu dans le cadre d’un programme immobilier, c’est le promoteur, en sa qualité de maître d’ouvrage, qui veille à ce que les architectes et entreprises de BTP sollicités respectent bien la réglementation RT 2012.

Quels sont les critères pour bénéficier de l’attestation RT 2012 ?

Comme expliqué plus haut, l’isolation est le critère majeur dans l’octroi d’une attestation RT 2012. Pour qu’un appartement ou un bâtiment d’habitation soit à même d’hériter d’un tel label, il doit réunir trois critères :

Un coefficient BBIO Max (Besoins Bioclimatiques du Bâti) : le bâtiment doit être conforme aux exigences d’efficacité énergétique préalablement fixées ;

La performance énergétique : celle-ci doit être optimale (chauffage, refroidissement, éclairage, eau etc.) ;

La limitation des besoins en climatisation : même sans climatisation, le bâtiment labellisé RT 2012 doit être capable d’offrir un confort ainsi qu’une température tempérés, en été comme en hiver. Pour ce faire, l’indicateur TIC (Température Intérieure Conventionnelle) est mesuré sur cinq jours consécutifs, notamment en temps de forte chaleur.

Pour en savoir plus:
Les 10 règles d'or de l'achat immobilier
Exonération de la taxe d'habitation dans le neuf ?
Achat d'un bien immobilier neuf, les conseils
L'immobilier neuf accessible pour les investisseurs
Achat d'un bien immobilier neuf, les aides

Retour aux actualités