Immobilier : le marché nantais est au beau fixe

à nantes, le marché immobilier se porte bien

Croissance démographique, dynamisme économique, constructions de programmes neufs à Nantes sur les chapeaux de roue, rénovation de l’ancien en mode durable… le secteur immobilier de l’Ouest, en particulier à Nantes, affiche un grand et large sourire.

Cette tendance ne fait que se confirmer depuis 2017 : la demande est omniprésente grâce à de nouveaux habitants attirés par les entreprises qui s’installent, et les projets immobiliers entendent bien y répondre.

Nantes, une ville qui attire les français

Depuis plusieurs années, la ville de Nantes fait irrémédiablement partie du podium des villes ou il fait le meilleur vivre en France et, conséquence logique, le marché immobilier y est au beau fixe.

Extrêmement dynamique, le marché immobilier nantais affiche une vitesse de transaction boostée et la le prix au mètre carré continue de monter : l’ancien (que ce soit appartements ou maisons) est très demandé et le neuf continue d’attirer les investisseurs comme les primo-accédants.

Les prix de l’immobilier à Nantes devraient continuer de monter. On parle d’une prévision de 5 % supplémentaires en 2019. À l’heure actuelle le mètre carré se négocie entre 2200 et 3000 €, et un peu plus pour les biens directement situés au bord de la Loire.

Sur Nantes Métropole, le programme neuf est également très prisé, et peut parfois grimper jusqu’à 4400 € le mètre carré dans le centre.

On ne peut pas encore parler de « crise », mais l’offre ne suffit pas à combler la demande tant l’attractivité de Nantes est incontestable. Les taux au plus bas des prêts immobiliers et les différents dispositifs fiscaux accélèrent bien sûr cette vague d’intérêt pour l’achat, et le marché immobilier parvient jusqu’ici à garder le contrôle sur les prix qui ne s’envolent pas, même s’ils augmentent en toute logique.



Les investisseurs doivent s’armer de patience

Le marché est actif et répond pour le moment aux attentes des investisseurs. Alors que de nouveaux logements continueront à voir le jour dans les années qui viennent, certains candidats à la propriété devront simplement faire preuve de patience.

On distingue plusieurs marchés immobiliers à Nantes : l’ancien et le neuf, l’urbain et le périurbain, chacun d’entre eux obéissant à une logique différente. Il faut dire que selon le secteur immobilier, la clientèle et l’offre ne sont pas les mêmes. L’immobilier ancien, doté d’espace extérieur ou jardin, dans un écrin urbain, se fait évidemment rare et les propriétaires de tels logements désireux de vendre ont littéralement le choix du roi.

Quoi qu’il en soit le baromètre est au beau fixe, même si la demande doit continuer de s’armer d’un peu de patience.

On ne sait pas encore à l’heure actuelle si les taux d’emprunts bas vont durer en 2019 et au-delà, mais Nantes est bel et bien lancée avec plusieurs projets immobiliers en cours et programmés, et un marché qui ne ferme pas l’œil !

Pour en savoir plus:
Les avantages du programme VEFA
Le nouveau stade ultramoderne de Nantes
Où en est le marché du neuf à Nantes ?
3 manières de défiscaliser dans l’immobilier
Les règles changent pour les ascenseurs
Pinel et prélèvement à la source, le guide
L'assurance emprunteur sera plus onéreuse en 2019

Retour aux actualités